Clique sur moi :)
Magazine
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Résultats des concours
~
Concours de Dessin n°89 :
"
Noir et Blanc"

Intermédiaire avec modèle:
Haru Kaika


Confirmé avec modèle:
Fitia


Expert avec modèle:

Nini-Fly
Yeyelle


Intermédiaire sans modèle:
-Shaolan-


Confirmé sans modèle:
Toasterfugace


Expert sans modèle:
Barai Aki


~
Concours Graphisme 89:
"Pas de thème"

Intermédiaires
Lilimix

TomuuChan


Confirmé
Kurogami


Expert
-Shaolan-



~
Concours de Texte n°48 :
"Un jour de chance"


Sagiga:

"La première goutte de pluie s'écrasa en dizaines de petites perles dans ses cheveux ondulés. Les suivantes ne tardèrent pas et la petite fille leva la tête vers le ciel, par réflexe.
Il était couvert, les nuages se bousculaient, comme si ce ciel n'était pas assez vaste pour eux. Elle appréciait ces nuances de gris, cette beauté triste.
Une goutte manqua de lui tomber dans l'œil et elle se ressaisit. Elle avança d'un pas rapide, longeant le caniveau dans lequel l'eau commençait à sécouler. La journée commençait bien mal.
Elle avait manqué de se faire attraper par ce vieux grincheux de Ramski lorsqu'elle lui avait dérobé deux œufs frais dans son poulailler. Ensuite, à cause de l'humidité, elle n'avait pas réussi à allumer un feu et s'était résignée à gober l'un des œufs cru et à tenter de vendre le deuxième à quelqu'un qui en aurait autant besoin qu'elle. Elle vivait, ou plutôt survivait, dans une partie de la ville complètement abandonnée et fréquentée par de nombreux orphelins." [...]

Naru:

"Le son se répercutait de manière lugubre le long des couloirs, s'éparpillant dans les recoins sombres et humides des cachots. Soren se laissait trainer par ses deux bourreaux sans protester, feignant l'évanouissement sous les coups qu'on lui avait administrés. Le jeune homme avait encaissé les vingt premières minutes du lynchage en faisant mine de résister puis s’était laissé tomber après un coup-de-poing plutôt teigneux qui l'avait atteint à la joue.
Soren était aussi bien habitué aux coups qu'aux séjours plus ou moins longs dans les cachots du château. Abandonné devant les portes de l'église de la capitale, l'enfant aux cheveux blancs avait très vite été prit pour cible dans un royaume où être différent ne permettait pas de vivre très longtemps. Il avait grandi sous les regards haineux et méprisants d'Al Sorna, la capitale du Haut Royaume. À ses 10 ans, l'église l'avait mis à la porte sans le sous, sans autre vêtement que ceux qu'il portait, sans avenir.
Mais le jeune homme avait su s'adapter avec une facilité déconcertante à la cruauté et la rudesse de la vie d'orphelin des rues. "[...]

=> lire les textes

~ Concours de Photo n°19 :
"
Citrouilles, trouilles & Co"

Gagnante :
Kuro Neko-Chan




Félicitations à vous tous (et toutes) !! =)

Tous les gagnants des concours ici
Liens

Partenaires :




http://www.fun-animes.fr

http://spacefish.forum-actif.net/

http://tokyozone.1fr1.net/



Liens :

Les posteurs les plus actifs du mois
TomuuChan
 
yuriakai
 
evilshurato
 
Lonely D.
 
Seiri
 
chrisfra
 
Naru
 
Kodachi
 
-Shaolan-
 
HappyMN
 

playlist


Forget-Me-Not

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Forget-Me-Not

Message par Luciole le Jeu 5 Juil 2012 - 10:36

FORGET-ME-NOT


FORGET-ME-NOT compte parmi ces mangas inconnus que je compte présenter dans mon projet, dont certains ont déjà eu vent. Il s'agit d'un One-shot assez particulier qui nous transporte dans une ville que nous n'avons pas l'habitude d'admirer dans les mangas ou dans la vraie vie. Ce manga se déroule en effet à Venise.

Une jeune femme dont le père est décédé doit, pour percevoir son héritage, résoudre une affaire concernant un tableau, FORGET-ME-NOT. Pour cela, elle peut librement disposer du matériel laissé par son père pendant la journée mais doit quitter les lieux en journée. Elle se met également sur la piste d'un voleur d'objets d'art. Ce manga reflète une atmosphère différente des autres et un scénario assez brumeux, qui nous laissera la tête emplie de drôles de questions.

image:
Je n'arrive pas à la mettre pour l'instant. Voici un lien : http://losanimesdemagrat.files.wordpress.com/2012/04/3174223222_61412136d4_o.jpg

Il faut compter quelques scènes dénudées mais rien de sexuel, l'héroïne, Mariel Imari, manque juste légèrement de pudeur. C'est un assez bon manga qui se laisse lire tranquillement, bien qu'on soit tout de même rassurés qu'il ne dure pas une trentaine de tomes. Il existe bien évidemment de meilleures oeuvres, mais celle-ci permet de faire un saut dans les mangas plus étranges et véritablement différents des autres.

Luciole
Amoureux du manga

Féminin
Messages : 368
Date d'inscription : 01/07/2011
Humeur : Aqueuse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum