Clique sur moi :)
Magazine
Connexion

Récupérer mon mot de passe

Résultats des concours
~
Concours de Dessin n°94:
"La mythologie Grecque
"

Confirmé avec modèle:
Fairylaw


Confirmé sans modèle:
Otakugirl


Expert sans modèle:
Evilshurato


Lonely D.


~
Concours Graphisme 9:
"Design été"

xToshi-Shûx


~
Concours de Texte n°52 :
"Écrire une lettre"


Lonely D.

"Cher service clientèle Estlé
Je m'appelle Lukas Lynton, vingt-six ans et consommateur assidu de vos produits Chocoréals depuis mes treize ans. Si je me permets de vous écrire aujourd'hui, c'est pour vous faire part d'un événement tragique survenu hier matin et qui a fortement ébranlé la confiance que j'avais placé en vos produits au cours de ces dernières années.

Laissez-moi tout d'abord vous poser le contexte, qui fait tout le drame de la situation. Vous n'êtes pas sans savoir que depuis plus de dix ans, votre entreprise mène une campagne publicitaire sur les jouets Space Power Titans, incorporant l'une des 132 figurines collector dans chacun de vos paquets de Chocoréals. Certains pensent que ce manque le nouveauté est un défaut, mais pour ceux qui, comme moi, ont grandit en s'émerveillant chaque semaine à la découverte d'un héros dans leur boîte de céréales préférées, c'est un concept admirable. Ouvrir ce petit sachet hebdomadaire, c'est un peu comme replonger quelques instants en enfance. Le mystère, l'excitation, l'espoir même, comme autrefois. La joie en déballant une nouvelle figurine du Capitaine Astero ou la déception en sortant votre quatrième Tyrannopoulpe Globulus... et toujours cette puérile mais grisante fierté. C'est sans doute pour cela que j'ai continué à consommer ce produit même après avoir quitté le domicile familial. "[...]

=> lire les textes

~ Concours de Photo n°21:
"
Noir et blanc"
Gagnante :
-Shaolan-



Félicitations à vous tous (et toutes) !! =)

Tous les gagnants des concours ici
Liens

Partenaires :




http://www.fun-animes.fr

http://spacefish.forum-actif.net/

http://tokyozone.1fr1.net/



Liens :

Les posteurs les plus actifs du mois
yuriakai
 
evilshurato
 
Pikix
 
Harfyz
 
TomuuChan
 
-Shaolan-
 
Patronus
 
Haru Kaika
 
BubZ
 
Mr_John_
 

playlist


Concours de texte n° 52 [fin des votes le 28/05]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre texte préféré !

17% 17% 
[ 1 ]
17% 17% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 2 ]
17% 17% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
16% 16% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6

Concours de texte n° 52 [fin des votes le 28/05]

Message par Wolfsnape le Ven 7 Avr 2017 - 22:02

Rappel du premier message :

 ( ͡° ͜ʖ ͡°) 


Devinez qui est encore en retard pour lancer le concours ?


Franchement, je m'en excuse platement, il faut vraiment que j'arrive à mieux m'organiser.


DONC
Ce mois-ci, je n'avais pas envie de donner un thème de fond, et j'avais envie que la contrainte soit plutôt formelle !
Donc pour ce concours, le thème de forme sera que vous devrez écrire une lettre
Après, peu importe le sujet qui vous plaira, mais il faut qu'elles soit dans les formes traditionnelles, avec un destinataire au début, un texte à la première personne donc et une fin (du style "A bientôt", "pense à moi", blablabla)

Le style "texto" ne sera pas accepté ! :)


J'avais envie de vous laisser plus de marge question imagination, mais en vous fixant des bornes question format ! J'espère que vous accepterez le challenge ! :)




Pour ce qui est de la date, vous avez jusqu'au 30 avril mais vu que je l'ai lancé en retard, je pense que ce ne sera pas très grave si on prolonge de quelques jours ! ^^'

120 lignes maximum !


Bonne écriture ! ~


otakugirl:

Ma Chérie,
Viens par là, suis moi je vais te montrer un lieu secret, un endroit magique. Que tu n'as pas encore découvert. Viens suis moi.
Sais-tu pourquoi je veux t'emmener la-bas? Pour te faire plaisir, je sais que cet endroit t'est inconnu et qu'il va t'émerveiller, te fasciner. Faire naître en toi un tas d'émotions et de sentiments nouveaux.
Te rappelles tu la première fois que je t'ai abordé? J'avais du mal à parler alors j'ai ecrit. Je t'ai avoué mes sentiments et tu m'a dis ce que je n'oublierai jamais. Avec toi je suis heureux et ce lieu où je veux t'emmener te fera rêver. 
Main dans la main nous marcherons, je cueillerais une, deux...trois fleurs pour les mettre dans tes cheveux. Je te regarderais sourire, tes boucles qui flotteront dans le vent. Cette magie qui emportera ton cœur et dans mes mains le déposera.
N'aie pas peur, je resterais près de toi!
Ton Amour




Mr_John - Letter to John:

A Paris , France le 16 avril 2017
Cher John,
J'ai tant de choses à vous dire.Je me permet de vous vouvoyer car c'est le témoignage de tout mon immense respect pour vous et votre art. Commençons par le début,quand j'ai fait votre rencontre . Enfin,votre rencontre je l'avais fait longtemps avant mais je ne vous connaissait que de nom.Et votre carrière au sein d'un groupe que j'affectionne beaucoup, les Beatles,à piqué ma curiosité. Et donc,je me suis procuré un disque muni de certaines de vos chansons,sans le groupe . Et dans le tas,il y avait Imagine. Cette hymne à la paix sincère et douce m'a marqué.Et puis,fasciné , j'ai écouté beaucoup d'autres de vos chansons,d'autres au sein des Beatles que je n'avait pas écouté avec plus d'attention et je suis tombé fan. Fan de vos propos,de vos musiques.Je n'ai jamais évoqué autant de fascination pour un artiste qu'une seule fois,et celui ci m'avait beaucoup apporté . Et voilà que vous avez surgi dans ma vie et marqué un tournant dans ma vie artistique . J'en apprend tellement avec votre art,mes opinions ce sont améliorées grâce à vos argument. Je vois la vie d'un autre coté,plus différent et posé.Cette fascination n'a pas été motivé par les autres,elle m'est propre. Je ne me l'explique pas comme je ne m'en plaint pas. Je me réjouit même d'avoir découvert cette nouvelle terre artistique,ce nouveau monde qui me touche réellement. Cette paix qui vous était tant chère,je me l'a suis appropriée aussi vrai qu'elle appartient à chacun sur terre. Vous avez redéfini tant d'autres mots,je vit avec une nouvelle traduction des mots . Merci pour tout,Merci pour les autres qui vous admire. Mes influences resteront marquées à jamais de votre emprunte si distincte et fabuleuse dans ce monde ,cette galaxie qu'est l'art .
Amour,paix ,et repos à vous, Mr Lennon. 
Johann Cardon



Lonely D.:

18 Avril 2017

Cher service clientèle Estlé

Je m'appelle Lukas Lynton, vingt-six ans et consommateur assidu de vos produits Chocoréals depuis mes treize ans. Si je me permets de vous écrire aujourd'hui, c'est pour vous faire part d'un événement tragique survenu hier matin et qui a fortement ébranlé la confiance que j'avais placé en vos produits au cours de ces dernières années.

Laissez-moi tout d'abord vous poser le contexte, qui fait tout le drame de la situation. Vous n'êtes pas sans savoir que depuis plus de dix ans, votre entreprise mène une campagne publicitaire sur les jouets Space Power Titans, incorporant l'une des 132 figurines collector dans chacun de vos paquets de Chocoréals. Certains pensent que ce manque le nouveauté est un défaut, mais pour ceux qui, comme moi, ont grandit en s'émerveillant chaque semaine à la découverte d'un héros dans leur boîte de céréales préférées, c'est un concept admirable. Ouvrir ce petit sachet hebdomadaire, c'est un peu comme replonger quelques instants en enfance. Le mystère, l'excitation, l'espoir même, comme autrefois. La joie en déballant une nouvelle figurine du Capitaine Astero ou la déception en sortant votre quatrième Tyrannopoulpe Globulus... et toujours cette puérile mais grisante fierté. C'est sans doute pour cela que j'ai continué à consommer ce produit même après avoir quitté le domicile familial. Ces pétales de chocolat ont un goût unique de nostalgie. Bien sûr, avec le temps, c'était plus devenu une routine matinale que l’événement tant attendu de ma jeunesse. Mais c'était ma routine à moi. Et finalement, dix ans et seize Tyrannopoulpes Globulus plus tard, je me suis retrouvé avec une collection quasiment complète, à une figurine près. Est-ce que je mourrais d'envie de la trouver ? Cher service clientèle, je mentirais si je vous répondais que c'était le cas. Souhaitais-je à tout prix terminer cette fastidieuse collecte ? Avouons le, ce n'était pas ma principale préoccupation. Cette quête inachevée n'était pas importante. Jusqu'à ce qu'elle le devienne. Jusqu'à ce fameux 17 Avril 2017, où mon monde s'est écroulé.

C'était un lundi comme tous les autres lundi de la saison : pluvieux, gris, monotone, bref, un début de semaine banal. Je m'empare d'un bol, ouvre machinalement le paquet de Chocoréals tout neuf en listant intérieurement mon programme de la journée, et m'en verse une portion généreuse. Un « Plunk » familier contre la céramique me tire de mes pensées et je découvre le petit emballage plastique protégeant le fameux cadeau. Je le saisis du bout des doigts et jette un œil à travers le film translucide. Je n'ai pas réalisé tout de suite. Je suis resté là, à fixer ce petit sachet, avec votre slogan télévisé trottant en boucle dans ma tête : « Chocoréal, pour un matin idéal ! ». Il m'a fallut plusieurs minutes pour comprendre que je tenais entre mes mains Zatur Quatrebras, dernier chaînon manquant de ma collection. Contenant difficilement un sourire, je me laissais envahir par une étrange euphorie. Malheureusement, celle-ci fut de courte durée lorsque je constatais, horrifié, que cette inattendue miniature de Zatur Quatrebras... n'en possédait que deux !

Je n'ai que deux mots pour décrire ce que j'ai ressentis à ce moment là : douche glacée. Savez-vous ce que j'ai réalisé à cet instant précis ? Que je venais de passer à côté de cette joie unique, merveilleuse, celle d'avoir accomplit un exploit de longue haleine. Une décennie à m'imaginer ce moment, à le voir se rapprocher à chaque nouvelle figurine, à rendre réel un rêve de gosse. Or cet instant parfait, vous me l'avez volé. Un petit défaut pour vous, certes, une affreux coup de poignard pour moi. Je savais que désormais, je ne connaîtrais jamais cette pure et inégalable satisfaction. Car quand bien même je finirais par mettre la main sur un authentique Zatur Quatrebras en possession de tous ses membres, la magie s'en trouverait ternie par le souvenir amer de cet horrible lundi. « C'est un simple jouet pour enfant ! » seriez-vous tenter de me dire, mais voyez-vous, cher compagnie Estlé, si du haut de mes vingt-six ans j'ai pu me sentir trahis, qu'aurait ressenti un gamin aux rêves fragiles dans la même situation ? Je doute fortement qu'il aurait trouvé qu'il s'agissait d'un ''matin idéal''. C'est votre responsabilité dans cette affaire que je remets en cause, car oui, vous devez bien cela à tous les gosses qui continuent à acheter vos produits dans l'espoir de vivre un jour ce moment fatidique. J'ajouterai même que, si de base, on ne peut vous faire confiance sur quelque chose aussi insignifiant, qu'en est-il des affaires plus importantes ?

Vous comprendrez donc toute la déception que j'éprouve actuellement envers votre entreprise. Il est peut être trop tard pour moi, mais je ne souhaite cette désillusion à personne et encore moins à un enfant. Il ne tient qu'à vous de préserver leur innocence et j'espère que cela vous encouragera à prendre les mesures nécessaires afin que cette mésaventure ne se reproduisent plus.
Cordialement,

Lukas Lynton

Naru:
Chère Lucie, 

Tu dois avoir maintenant 35 ans et tu ne te rappelles probablement pas vraiment de moi. Peut-être un souvenir léger et vague, de ceux qui ne remontent à la surface de la mémoire qu'à l'appui de photos. 
Mais moi, je sais qui tu es. 
Je sais les joies qui t'on poussé à chanter sur scène pour le spectacle de l'école, je sais la gêne qui s'était emparée de toi quand ton premier petit copain à dis à tout le monde que vous sortirez ensemble, je sais la tristesse qui broyait ton cœur lorsque ta maman s'est fait renverser par une voiture. Je sais aussi le vide qui à aspirer tout ce qui faisait de toi celle que tu étais après ça. 
Au jour d'aujourd'hui, je n'arrive même plus à te regarder en face. Tout ce que je vois dans tes traits impassibles et tes yeux devenus mornes, me fait peur. 
Alors je ne te regarde plus. Je te fuis. 
Tu commences à me remettre, n'est-ce pas ? Tu te dis que ce n'est pas possible. Vraiment ? Quand ? Pourquoi ? 
Pourquoi je t'envoie une lettre maintenant ? Après toutes ces années. 
Je le fais parce que malgré tout, malgré le dégoût que tu m'inspires, la peur et l'incertitude, je n'arrive pas à étouffer cet espoir. 
L'espoir que tu aies trouvé ton chemin, que tu aies fini par dompter la douleur, la perte. Je t'imagine pleine de vie et de rêve. Je t'envie même le chemin tortueux que tu as dû prendre pour survivre. Parce qu'au fond, je le sais. 
Tu t'en es remise. Tu as survécu. Tu es forte, bien plus que je n'aurais pu le soupçonner. 
Peut-être même que tu t'es souvenue de moi dès la réception de la lettre. Peut-être que tu ne m'as pas oublié tout ce temps, que tu m'attendais. Peut-être que tu m'as acceptée et pardonnée. 
Moi, je n'y arrive pas. Pas encore. 
J'ai vraiment fait n'importe quoi, hein ? Les cicatrices ne partiront jamais. Mes poignets seront les témoins de ma stupidité. Mais j'ose croire, une petite seconde, rien que le temps de l'écrire, qu'un jour je les regarderais avec bienveillance et indulgence. 

L'espoir est une chose vraiment intrigante. Je pensais pourtant avoir touché le fond et me voilà en train de suivre les conseils d'une psy que mon père m'oblige à voir. Comment le fait de t'écrire pourrait bien m'aider, moi ? Je suis bloquée. 
Comment pourrais-tu me venir en aide ? C'est stupide.
Et pourtant, c'est le cas. Parce que ce n'est pas la première lettre que je t'écris. Ce sera cependant la seule que je t'enverrais. Plus je t'écris et plus je t'imagine vivre ta vie, chantée et rire. J'imagine que tu as finis par trouver un métier qui t'intéresse, des amis qui ne te laissent pas tomber aux moindres soucis, un petit ami qui te dis qu'il t'aime au travers d'un simple regard. Une relation adoucie avec ton père. Peut-être même envisages-tu l'idée d'être mère ? 
Je ne peux pas le savoir. Je ne te connais pas. Pas encore. 
Je suis le passé et toi l'avenir. C'est ce que je veux croire. 

Alors, Lucie, que vois-tu quand tu te regardes dans un miroir ? Est-ce que ces cicatrices sur nos poignets dirigent toujours notre vie ? Est-ce que la sérénité à retrouvée une place dans notre cœur ? 
Est-ce que tu m'avais oublié, moi, la Lucie de 14 ans ? Est-ce que tu m'as pardonnée ? 
Est-ce que je me suis pardonnée ? 

J'espère. 
Et c'est déjà un miracle. 

Lucie.

chamlok:
Rohan FLEURI
43 impasse aux palmiers 76000 Rouen
07 56 56 45 38
fleuri.rohan@gmail.com
29 ans, permis de conduire

À l’intention de Madame Virginie CHARLES
Directrice des ressources humaines
KARTON & CIE S.A.S. FRANCE
1 rue des fromagers 76150 Maromme

Objet : lettre de motivation, poste d’agent de maintenance chaufferie

Madame,
Je suis très intéressé par l’annonce qui a été publié sur votre site internet concernant le poste vacant d’agent de maintenance chaufferie. Ce poste correspond tout à fait aux compétences obtenues lors de mes études et à l’expérience obtenue lors de mes nombreux stages. Au delà de ma compatibilité avec la fonction, je veux affirmer que ce serait un plaisir pour moi de travailler au sein d’une entreprise prestigieuse telle que KARTON & CIE.
Les éventuels intermédiaires ont déjà compris que cette lettre vous était adressée et n’ont pas poursuivit leur lecture. Comprenez que je n’ai jamais souhaité en arriver là, que j’aurais préféré être embauché normalement, mais je n’ai plus le choix. Dans l’absolu, le paragraphe qui va suivre est la preuve indéniable de ma motivation, donc ne vous en veuillez pas trop de céder à mon chantage.
Si vous ne me confiez pas le poste d’agent de maintenance chaufferie, je tuerai votre mari, Monsieur Anthony CHARLES (43 ans), ainsi que vos deux filles, Julie (12 ans) et Manon (10 ans), domiciliés au 39 impasse aux palmiers 76000 Rouen. Je ferai en sorte que leur mort soit lente et douloureuse, et je leur dirai que c’est de votre faute, parce que vous n’avez pas pris ma candidature au sérieux. Si vous êtes en train d’imaginer un moyen de vous dérober, je vous conseille vivement d’arrêter : je dispose d’un arsenal de compétences variées qui, faites moi confiance, me rendront la tâche facile à défaut d’être agréable.
Bien sûr, je considère tout silence comme un refus. Je mettrai donc mes menaces à exécutions en cas de non retour de votre part d’ici une semaine. Si vous n’avez jamais eu la lettre entre les mains et que votre silence est indépendant de votre volonté, je vous prie d’entendre mes plus sincères excuses concernant ce qui arrivera. Je vous déconseille aussi fortement de faire lire cette lettre à qui que ce soit, sauf si vous n’avez pas de problème avec le fait de jouer avec la vie de votre famille.
Veuillez agréer, Madame, l’assurance de mes salutations distinguées.
Rohan FLEURI


Mama - La boite temporelle:

De William Vinnot, 7ans,
A la maison.
 

Au futur William Vinnot,
Dans la boite à chaussures que
 Maman m’a fait décoré.
 

                        Cher futur moi,
 

          Aujourd’hui, j’ai 7 ans, je suis en CP et c’est un jour d’école. Je viens de prendre mon goûter (des tartines PLEINES de Nutella avec une banane et un verre de jus d’orange ! C’était trop bon !) et maman a dit que je devais faire mes devoirs. La maîtresse nous a dit de faire de l’écriture. Maman m’a dit qu’on aller faire un jeu… Et elle me dit d’écrire cette lettre. Et, il ne faut pas lui dire, mais je ne trouve pas ça drôle du tout. Du tout. Du tout.
Elle a dit qu’après avoir écrit une lettre pour moi-même, on la mettra dans une boîte à chaussures que j’aurais décorées avec tous les jolis autocollants et la belle peinture bleue qu’elle a achetée.
Mais, je ne comprends pas pourquoi je dois écrire une lettre à moi-même? En plus, on ne la poste même pas ! C’est pour les autres qu’on écrit des lettres normalement, non ? Quand j’ai posé la question, elle m’a dit : tu verras quand tu seras plus grand !
Tu veux que je te dise, futur moi ? Je déteste cette phrase, les adultes le disent tout le temps en plus !!!! Et franchement, maman a des fois des idées bizarres. Mais je veux vraiment faire les collages sur la boîte à chaussures. Elle va être trop belle !
           
          Et tu sais, Willy du futur ? Samedi, je fête mon anniversaire. Et j’ai invité tous les gens de ma classe, même que tout le monde va venir, sauf Julie parce qu’elle va voir sa grand-mère à l’hôpital, elle m’a dit qu’elle était malade. J’espère que ça ira mieux rapidement parce que Julie est souvent triste à l’école, elle aime beaucoup sa grand-mère. En plus elle fait toujours des cookies super bons que Julie ramène à l’école !
Et aussi, Mike ne vient pas. Il a été méchant avec moi, il a dit que j’étais nul et bête et que ma fête serait pareille que moi. Du coup, tu sais, j’ai beaucoup pleuré et je l’ai dit à maman et papa. Ils m’ont dit que c’était pas grave, qu’il ne viendrait pas et qu’on allait tous bien s’amuser et qu’on rendrait jaloux Mike en revenant à l’école de lundi.
Le soir, au moment où maman est venue pour le bisou de bonne nuit, je lui ai demandé si j’étais vraiment comme Mike il a dit. Et tu sais quoi Vieux-Willy ? Maman, elle a dit que j’étais le plus merveilleux garçon du monde ! Et elle a dit que je devais être sûr de moi et m’aimais beaucoup parce qu’elle m’aimait beaucoup. Elle a dit que ce qui était très important c’est de s’aimer soi-même pour être capable d’aimer les autres comme ça, si les autres nous aiment pas, eh bien, ce n’est pas grave parce il y en a d’autres qui t’aime !
Bon, je n’ai pas tout compris ce qu’elle m’a dit mais ce n’est pas très important parce que je sais qu’elle m’aime et que tu comprendras le reste plus tard. (C'est maman qui me l'a dit, ça aussi)
 

            Bon, je vais arrêter là et allait décorer la jolie boîte après avoir montré mon travail à Maman.
Au revoir Willy du futur, j’espère que tu liras cette lettre.
 

P.S : Maman ma dit qu’on pouvait rajouté un po-scritoum à la fin d’une lettre et elle m’a promis de ne pas lire ! Tu sai quoi Willy ? Elle ma fait écrire la lettre une deuxième foi pour ‘’qu’il n’y ait plu de faute et parce que c’est pas la presentacion d’une lettre’’ elle a dit ! C’est trop nul ! Mais maintenant, je vais ENFIN pouvoir décorer cette boîte !


Wolfsnape:

Chère Maman,
Je suis désolée.
Je suis désolée de ne pas toujours être à la hauteur de ce que tu attends de moi. Je suis désolée qu’on ne se parle pas plus, mais des fois, j’ai l’impression qu’il y a un immense fossé entre nous et que je ne serai jamais capable de le franchir. J’aimerais d’ailleurs ne pas être la seule à devoir le franchir. J’aimerais que tu fasses un pas vers moi, un peu, parfois. J’aimerais que tu comprennes que je ne vais pas bien, que j’ai besoin que tu me dises simplement que tu es là pour moi et que tu m’aimes. Mais tu ne me le dis pas, et ça fait mal. Tu sais ce qui me fait encore plus mal, maman ? Tu dis des choses horribles sur des gens que tu ne connais même pas. Sur les arabes, sur les gays, sur les étrangers. Tu dis que tu es tolérante, mais tu rigoles quand je te dis que la religion c’est important pour certaines personnes, dont moi. Tu dis que tu es tolérante, mais tu trouves ça malsain deux hommes ou des femmes qui s’embrassent ou se tiennent la main dans la rue. Tu dis que tu es tolérante, mais quand je te dis que je trouve une fille jolie, tu me dis “De toute façon, tu aimes les garçons, non ?” Tu te dis tolérante, mais il ne faudrait surtout pas que ça arrive à ta famille. Chez les autres, oui, mais pas chez toi.
Pardon Maman, mais je refuse de m’excuser pour ce que je suis, parce que sinon, je vais en mourir, je crois, de pas avoir le droit d’être complètement moi. J’aimerais pouvoir partager avec toi mes élans d’affection, mes sourires, mais tu ne me comprends pas. Et je n’ai plus vraiment envie d’essayer. Alors ne vient pas me dire “Tu ne me parles jamais de tes problèmes.” Non, je ne t’en parles pas, parce que la dernière fois que je t’ai dit que j’étais au bord du burn-out, tu m’as dit “fait un effort, t’as aucune raison d’être malheureuse.” mais je suis malheureuse, parce que ma propre mère n’écoute que ce qu’elle veut et surtout pas moi. Alors je m’enferme dans ma chambre et je ne réagis plus à ce que tu me dis. Parce qu’au fond, je sais que tu m’aimes et que tu ne penses pas à mal, mais des fois, c’est trop dur. Des fois, j’aimerais juste redevenir une petite fille, à l’époque où tout était insouciant et où tu me prenais dans tes bras pour me dire que tout irait bien.
Pardon maman, moi aussi je t’aime, mais des fois, je me sens très seule.


Dernière édition par Wolfsnape le Lun 8 Mai 2017 - 17:00, édité 5 fois

_________________
"May wolf ever walk beside you,
and grant you rest in his shadow.
May his paws ever guide your path,
and your howls be heard by all."
~ Native American prayer
N'hésitez pas à venir voter et à participer aux concours de texte !! ^^
avatar
Wolfsnape
Modératrice
Modératrice

Féminin
Messages : 3383
Date d'inscription : 18/02/2012
Humeur : Il était une fois... ♥

Voir le profil de l'utilisateur http://wolfsnape.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas


Re: Concours de texte n° 52 [fin des votes le 28/05]

Message par Naru le Mar 25 Avr 2017 - 23:32

Lonely : merci!!^^
Je suis contente que mon texte t'ai plu!!^^ Les fautes... ah ah... hum... mais bien sur... que c'est fait exprès... hum....

Et pour ce qui est de la poste... a vrai dire.. elle n'est pas sensé passé par la poste cette lettre! XD J'imaginais plus quelqu'un qui l'enverrai à sa place le jour o ce serait bon ... mais c'est assez peu probable aussi! XD

Chamlok :
Merci pour ton commentaire!^^
Ce qui est intéressant dans le fait de faire une lettre (et d'en faire une comme celle là) c'est qu'on ne sait pas qui la lit. Au final, vous ne pouvez pas savoir si Lucie vient juste d'écrire cette lettre et si elle va réussir à s'en sortir ou si elle la reçoit, 16 ans plus tard et la lis!^^
Je trouvais ça différent de ne pas donner la réponses à cette question.^^

Pour ton texte:
Chamlok:

L'idée est vraiment originale!! XD
J'adore le fait que tu commence par des trucs basiques pour éviter que les collaborateurs qui  ont eu la lettre en main, ne lise vraiment ce qu'il y marque! XD

J'aime bien la petite pique: si vous n'avez pas pu recevoir la lettre, je m'excuse d'avance de ce que je vais faire! XD
Et surtout... la formule de politesse à la fin!

C'est un psychopathe, mais un psychopathe poli! XD

Se pose quand même la question.... Que cherche-t-il à vouloir absolument devenir agent de maintenance chaufferie?! OH MON DIEU! Il chercherai à pouvoir se débarrasser de corps dans la chaudière???!!!!! XD

Je trouve ta lettre intéressante mais pas si facile d'abord parce qu'elle joue sur un fil entre loufoque et sérieux!

Bref, chapeau! ^^


_________________

Merci à Tamiku pour son Kit Magnifique!!^^
Spoiler:

Un grand merci à Bakatenshi !!!!
avatar
Naru
Admin
Admin

Féminin
Messages : 5090
Date d'inscription : 23/10/2010
Humeur : Toujours de bonne humeur !!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de texte n° 52 [fin des votes le 28/05]

Message par Mama le Mer 26 Avr 2017 - 16:57

Bon, je souffle un peu sur mes dossiers de textes et j'en poste enfin un depuis le temps que je dis qu'il fallait que je m'y remette.  fdsss
Je suis un peu rouillée (qu'on se le dise! ), mais j'espère qu'il rentrera dans le thème (c'est une lettre mais en même temps...).
Comme d'habitude, je n'ai pas lu vos textes avant d'écrire pour ne pas être influencée donc mon avis viendra plus tard...

Bon, je poste mon texte là et je vous souhaite une bonne lecture en espérant que ça vous plaise. peurrreu


La boîte temporelle:


De William Vinnot, 7ans,
A la maison.
 
Au futur William Vinnot,
Dans la boite à chaussures que
 Maman m’a fait décoré.
 
                        Cher futur moi,
 
          Aujourd’hui, j’ai 7 ans, je suis en CP et c’est un jour d’école. Je viens de prendre mon goûter (des tartines PLEINES de Nutella avec une banane et un verre de jus d’orange ! C’était trop bon !) et maman a dit que je devais faire mes devoirs. La maîtresse nous a dit de faire de l’écriture. Maman m’a dit qu’on aller faire un jeu… Et elle me dit d’écrire cette lettre. Et, il ne faut pas lui dire, mais je ne trouve pas ça drôle du tout. Du tout. Du tout.
Elle a dit qu’après avoir écrit une lettre pour moi-même, on la mettra dans une boîte à chaussures que j’aurais décorées avec tous les jolis autocollants et la belle peinture bleue qu’elle a achetée.
Mais, je ne comprends pas pourquoi je dois écrire une lettre à moi-même? En plus, on ne la poste même pas ! C’est pour les autres qu’on écrit des lettres normalement, non ? Quand j’ai posé la question, elle m’a dit : tu verras quand tu seras plus grand !
Tu veux que je te dise, futur moi ? Je déteste cette phrase, les adultes le disent tout le temps en plus !!!! Et franchement, maman a des fois des idées bizarres. Mais je veux vraiment faire les collages sur la boîte à chaussures. Elle va être trop belle !
           
          Et tu sais, Willy du futur ? Samedi, je fête mon anniversaire. Et j’ai invité tous les gens de ma classe, même que tout le monde va venir, sauf Julie parce qu’elle va voir sa grand-mère à l’hôpital, elle m’a dit qu’elle était malade. J’espère que ça ira mieux rapidement parce que Julie est souvent triste à l’école, elle aime beaucoup sa grand-mère. En plus elle fait toujours des cookies super bons que Julie ramène à l’école !
Et aussi, Mike ne vient pas. Il a été méchant avec moi, il a dit que j’étais nul et bête et que ma fête serait pareille que moi. Du coup, tu sais, j’ai beaucoup pleuré et je l’ai dit à maman et papa. Ils m’ont dit que c’était pas grave, qu’il ne viendrait pas et qu’on allait tous bien s’amuser et qu’on rendrait jaloux Mike en revenant à l’école de lundi.
Le soir, au moment où maman est venue pour le bisou de bonne nuit, je lui ai demandé si j’étais vraiment comme Mike il a dit. Et tu sais quoi Vieux-Willy ? Maman, elle a dit que j’étais le plus merveilleux garçon du monde ! Et elle a dit que je devais être sûr de moi et m’aimais beaucoup parce qu’elle m’aimait beaucoup. Elle a dit que ce qui était très important c’est de s’aimer soi-même pour être capable d’aimer les autres comme ça, si les autres nous aiment pas, eh bien, ce n’est pas grave parce il y en a d’autres qui t’aime !
Bon, je n’ai pas tout compris ce qu’elle m’a dit mais ce n’est pas très important parce que je sais qu’elle m’aime et que tu comprendras le reste plus tard. (C'est maman qui me l'a dit, ça aussi)
 
            Bon, je vais arrêter là et allait décorer la jolie boîte après avoir montré mon travail à Maman.
Au revoir Willy du futur, j’espère que tu liras cette lettre.
 
P.S : Maman ma dit qu’on pouvait rajouté un po-scritoum à la fin d’une lettre et elle m’a promis de ne pas lire ! Tu sai quoi Willy ? Elle ma fait écrire la lettre une deuxième foi pour ‘’qu’il n’y ait plu de faute et parce que c’est pas la presentacion d’une lettre’’ elle a dit ! C’est trop nul ! Mais maintenant, je vais ENFIN pouvoir décorer cette boîte !

Surtout ne vous inquiétez pas, les fautes à la fin sont faites exprès et m'ont aussi beaucoup piquée les yeux!
Ce thème m'a donnée une bonne idée et je pense sérieusement à une suite que je publierai sûrement dans ma galerie, si elle se fait un jour et si le principe vous a plu.
Et je me dépêche de lire vos textes, promis!

EDITE: Commentaires:

Otakugirl:

Ton texte est assez court et mériterait plus de détails, je suis d’accord avec Sagi sur ce point (même si je ne peux rien dire, les miens ne sont généralement pas beaucoup plus long). Mais malgré ça, je trouve qu’on ressent quand même des sentiments amoureux assez touchants entre tes personnages et c’est vraiment un point fort ! J’aurais aimé avoir plus de descriptions et de ressentis mais le peu que l’on lit est suffisant pour nous intriguer et nous montrer une part de leur relation ! Du coup, j’ai bien aimé ta lettre !
John:

Ta lettre est vraiment intéressante dans le sens où elle nous fait découvrir ton point de vue de l’artiste. Personnellement, je n’ai jamais été fan mais ta lettre donne envie d’en apprendre plus, d’en écouter plus, d’en découvrir plus à son sujet et celui de sa musique et c’est ça qui vraiment bien et inspirant dans ta lettre. En plus, tu arrives à y faire passer ton admiration et la façon dont ça t’a changé et ça aussi c’est super, d’autant plus que tu rends ça émouvant !
Bref, ta lettre est vraiment plaisante par ce qu’elle nous transmet, ce que tu nous transmets à travers elle !
Lonely.D:

Juste excellent, vraiment, vraiment, vraiment excellent ! J’ai tellement ri devant mon PC ! C’est léger, drôle (enfin, pour nous surtout), et juste génial !
J’ai vraiment adoré ! Juste génial ! Rien à dire d’autre d’intéressant et constructif à ce sujet en fait !
Naru:

Je suis dégoutée ! Pas par ton texte, hein, c’est sublime comme d’habitude ! Mais par le fait que je poste mon texte après toi et qu’il repose à peu près sur la même idée ! Enfin bref, au pire, j’en écrirai un autre si j’ai le temps et si ça pose un problème.
 
Donc, c’est triste. C’est triste mais en même temps, ta lettre représente l’espoir, celle d’une vie future paisible, heureuse et c’est vraiment touchant ! (Et après avoir écrit ça pour quasiment chacune des lettres, je me rends compte que je base mon commentaire plus sur les sentiments de fond que sur la forme…)
Au début, on se demande le but de la lettre et finalement elle prend tout son sens et une place très importante, un rôle presque crucial dans l’avenir de Lucie !
 
D’autant plus qu’à la fin, les deux petites phrases nous frappent, nous touchent et nous marquent, et qu’on est à la limite de pleurer devant notre clavier ! Et du coup, on espère pour elle et…. Et… et je n’ai pas les mots pour finir mais dans tous les cas, j’ai beaucoup aimé ta lettre !

Cham:

Ah ! ça fait longtemps ! Ton texte est magique ! On retrouve ton style ! (Sur le coup je me suis dit, c’est vachement sérieux comme lettre et en fait… non !)
 
On passe d’une lettre classique à quelque chose qui part en live, qui fait aussi un peu psychopathe mais qui est juste à mourir de rire ! En tous cas, c’était génial !

Bon, après lecture, j'ai vu que le texte de Naru partait un peu de même principe que le mien, si cela pose un quelconque problème, je peux essayer d'en écrire un autre d'ici le 30, si je trouve le temps.


Dernière édition par Mama le Mer 26 Avr 2017 - 17:40, édité 1 fois (Raison : Avis)
avatar
Mama
Amoureux du manga

Féminin
Messages : 443
Date d'inscription : 29/07/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de texte n° 52 [fin des votes le 28/05]

Message par Lonely D. le Ven 28 Avr 2017 - 6:34

Youh, 

Chamlok:

Ahah, ce ton décalé fait toute la magie de ta lettre ! Je pense même que tu aurais pu aller encore plus loin sur les détails psychopathes et moins sur le formel pour bien trancher avec le premier paragraphe, mais c'est un choix qui se défend, et l'idée est très originale ! 
Au début je me suis aussi demandé pourquoi ce poste, cette entreprise en particulier, puis je me suis rendu compte qu' ils vivent dans la même rue, c'est donc juste une question d'opportunité ! C'est d'autant plus glauque, car la menace est vraiment proche et c'est peut être quelqu'un qu'elle connait... 
Hmm déterminé, opportuniste, observateur, poli, compétent, je crois que ce type possède les qualités requises pour ce poste, non? ^^

Mama:
 
J'aime beaucoup le réalisme de ta lettre. Que ce soit dans le style d'écriture, les intérêts enfantins (son anniversaire, ce que pense son entourage de lui, décorer cette boîte..), ça reflète avec une certaine justesse la façon de pensée d'un gamin de cet âge.
Dans la forme, certes ça peut faire penser à la lettre de Naru, mais je trouve que c'est quand même très différent dans le sens où il n'y a pas de suspens sur les identités d'auteur et destinataire, et aussi parce qu'il n'y a pas le même but. Ton personnage, bien que ce soit une lettre pour son futur-lui, ne se projette jamais dans l'avenir, il se contente de parler de ce qui lui arrive en ce moment, de ce qu'il vit actuellement... comme le ferait certainement un enfant. 
Ton texte transpire l'innocence, l'insouciance, et comme je le disais plus haut, je ne peux que saluer la justesse de l'écriture, bravo. 

Maintenant si tu veux bien m'excuser, on m'a dit que je pourrais décorer ma boîte de réception avec de très jolies gommettes une fois que j'aurais écris mes commentaires sur vos textes, so...   

Au passage, merci pour vos retours sur mon texte, je ne m'attendais pas à ce qu'il suscite autant d'enthousiasme '-' 
Je ne suis pas très satisfait de la fin, je trouve qu'on perd un peu du côté comique/absurde et c'est un peu trop ''générique'' à mon goût ^^' M'enfin, thanks !
avatar
Lonely D.
Fan de manga

Masculin
Messages : 148
Date d'inscription : 25/12/2016
Humeur : Pamplemoussement vôtre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de texte n° 52 [fin des votes le 28/05]

Message par Naru le Ven 28 Avr 2017 - 20:37

Ah MAMA!!!^^ ça fait plaisir de te retrouver sur les concours de textes!!!!^^

Sache qu'il n'y a aucun problème du fait que nos lettres se "ressemblent" en tout cas dans l'idée de base!^^
Je te remercie pour ton commentaire!!!^^ Je suis vraiment contente de savoir que ça vous a touché!^^

J'en profite pour faire mon petit commentaire!^^
Mama:

Je suis du même avis que Lonely D! ^^ Je trouve que ta lettre est vraiment bien faite parce que justement tourné vers le présent de l'enfant. Ce qu'il vit, ce qu'on lui dit, et ce qu'il analyse à son jeune age.^^
Je trouve l'idée de cette lettre toute mignonne et pleine de légèreté!^^
Et puis tu as donné un endroit crédible o retrouvé la lettre plus tard contrairement à moi donc, bravo! XD
En tout cas je suis contente que tu revienne sur les concours de textes! j'espère te voir aux prochains!^^
Et tu n'es pas rouillée du tout si ça t'inquiétais, la preuve avec ton texte!^^


_________________

Merci à Tamiku pour son Kit Magnifique!!^^
Spoiler:

Un grand merci à Bakatenshi !!!!
avatar
Naru
Admin
Admin

Féminin
Messages : 5090
Date d'inscription : 23/10/2010
Humeur : Toujours de bonne humeur !!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de texte n° 52 [fin des votes le 28/05]

Message par Mr_John_ le Lun 1 Mai 2017 - 9:51

Mama:
 Oh,mais vous êtes nombreux à écrire sur l'enfance!Tant mieux je trouve ça frais et marrant ,c'était très agréable!                                                                              

Je sens ce concours mais très très très qualitativement professionnel
avatar
Mr_John_
Aventurier du manga

Masculin
Messages : 95
Date d'inscription : 06/01/2017
Humeur : JE PETE LA FORME!!

Voir le profil de l'utilisateur http://my.w.tt/UiNb/5aaf7UY1Iz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de texte n° 52 [fin des votes le 28/05]

Message par Wolfsnape le Lun 8 Mai 2017 - 16:57

Urgh, désolée du retard, voici les votes ! Vous avez jusqu'au 28 !

J'en profite pour rajouter mon texte !

Spoiler:
Chère Maman,
Je suis désolée.
Je suis désolée de ne pas toujours être à la hauteur de ce que tu attends de moi. Je suis désolée qu’on ne se parle pas plus, mais des fois, j’ai l’impression qu’il y a un immense fossé entre nous et que je ne serai jamais capable de le franchir. J’aimerais d’ailleurs ne pas être la seule à devoir le franchir. J’aimerais que tu fasses un pas vers moi, un peu, parfois. J’aimerais que tu comprennes que je ne vais pas bien, que j’ai besoin que tu me dises simplement que tu es là pour moi et que tu m’aimes. Mais tu ne me le dis pas, et ça fait mal. Tu sais ce qui me fait encore plus mal, maman ? Tu dis des choses horribles sur des gens que tu ne connais même pas. Sur les arabes, sur les gays, sur les étrangers. Tu dis que tu es tolérante, mais tu rigoles quand je te dis que la religion c’est important pour certaines personnes, dont moi. Tu dis que tu es tolérante, mais tu trouves ça malsain deux hommes ou des femmes qui s’embrassent ou se tiennent la main dans la rue. Tu dis que tu es tolérante, mais quand je te dis que je trouve une fille jolie, tu me dis “De toute façon, tu aimes les garçons, non ?” Tu te dis tolérante, mais il ne faudrait surtout pas que ça arrive à ta famille. Chez les autres, oui, mais pas chez toi.
Pardon Maman, mais je refuse de m’excuser pour ce que je suis, parce que sinon, je vais en mourir, je crois, de pas avoir le droit d’être complètement moi. J’aimerais pouvoir partager avec toi mes élans d’affection, mes sourires, mais tu ne me comprends pas. Et je n’ai plus vraiment envie d’essayer. Alors ne vient pas me dire “Tu ne me parles jamais de tes problèmes.” Non, je ne t’en parles pas, parce que la dernière fois que je t’ai dit que j’étais au bord du burn-out, tu m’as dit “fait un effort, t’as aucune raison d’être malheureuse.” mais je suis malheureuse, parce que ma propre mère n’écoute que ce qu’elle veut et surtout pas moi. Alors je m’enferme dans ma chambre et je ne réagis plus à ce que tu me dis. Parce qu’au fond, je sais que tu m’aimes et que tu ne penses pas à mal, mais des fois, c’est trop dur. Des fois, j’aimerais juste redevenir une petite fille, à l’époque où tout était insouciant et où tu me prenais dans tes bras pour me dire que tout irait bien.
Pardon maman, moi aussi je t’aime, mais des fois, je me sens très seule.

_________________
"May wolf ever walk beside you,
and grant you rest in his shadow.
May his paws ever guide your path,
and your howls be heard by all."
~ Native American prayer
N'hésitez pas à venir voter et à participer aux concours de texte !! ^^
avatar
Wolfsnape
Modératrice
Modératrice

Féminin
Messages : 3383
Date d'inscription : 18/02/2012
Humeur : Il était une fois... ♥

Voir le profil de l'utilisateur http://wolfsnape.deviantart.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de texte n° 52 [fin des votes le 28/05]

Message par Naru le Jeu 1 Juin 2017 - 21:01

Bravo Lonely D, tu remporte le concours N°52!!^^

Bravo à tous pour vos textes!^^

merci à la personne ayant voté pour le mien!^^

_________________

Merci à Tamiku pour son Kit Magnifique!!^^
Spoiler:

Un grand merci à Bakatenshi !!!!
avatar
Naru
Admin
Admin

Féminin
Messages : 5090
Date d'inscription : 23/10/2010
Humeur : Toujours de bonne humeur !!!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de texte n° 52 [fin des votes le 28/05]

Message par Lonely D. le Jeu 1 Juin 2017 - 22:44

Yeaaah  fdsss

Merci à vous ! 

*Exécute une rouroulante danse de la joie avec la grâce et l'élégance d'un rhinocéros unijambiste*
avatar
Lonely D.
Fan de manga

Masculin
Messages : 148
Date d'inscription : 25/12/2016
Humeur : Pamplemoussement vôtre

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Concours de texte n° 52 [fin des votes le 28/05]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum